André Verdet est né à Nice en 1913 et est décédé à Saint-Paul-de-Vence, en 2004.

André Verdet fut l’ami, le confident de tous les grands artistes du 20ème siècle qui fréquentaient Saint-Paul-de-Vence et la Côte d’Azur. Giono l’initia à l’écriture, Prévert à la poésie et Picasso à la peinture. Il publia plus de 250 ouvrages, poèmes, essais sur l’art et la peinture.

Dans les années 1960,André Verdet,  le poète de la Provence, l’ami de Picasso, fit de nombreux séjours à Cordes. Il y laissa son empreinte : de grandes « Idoles » exécutées au ciment coloré sur les murs intérieurs de la Tour du Planol qu’il rebaptisa « Tour des Idoles ».

En souvenir nostalgique de ces années passées dans la Cité, il fit donation à la ville de Cordes, en 2003, en plus d’une sélection de ses propres œuvres une cinquantaine d’œuvres d’artistes du  20ème siècle, artistes dont il fut, pour la plupart, l’ami, l’exégète et le confident :
Picasso, Miró, Léger, Klee, Magnelli, Prévert, Degottex, Arman, Appel, Jenkins, Kijno, Fromanger, Pignatelli, Christo,Tajan, Jani, Prévert, Mancini, Ozenda, Nivèse,Vivier, Pera,Voliotis…